Chroniques de Lemon: Vassa in the night, par Sarah Porter.

Hello tout le monde! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous donner mon avis sur ce livre que j’avais reçu dans ma boîte Owlcrate de Novembre dernier: Vassa in the night, par Sarah Porter.

Après plusieurs mois à le laisser dormir dans ma bibliothèque, je me suis finalement décidé à le lire il y a quelques semaines. J’étais très intéressée et intriguée par ce roman étant donné qu’il est inspiré d’un conte Russe (et non d’un comte, haha!).

Avant de parler du livre, nous devons justement parler de ce fameux conte! Parce que si vous n’en savez rien avant de lire le bouquin, vous ne comprendrez RIEN À RIEN.

Je vous met ici un lien vers l’article Wikipédia qui explique l’histoire en détails, mais pour résumer, Vassilissa-la-très-belle raconte l’histoire d’une jeune fille et sa poupée vivante qui doivent survivre à la sorcière Baba Yaga.

Quand j’ai commencé la lecture du roman, j’étais assez déconcertée dès les premières lignes… Je dois vous dire que même en ce moment, je ne sais trop comment vous décrire cette lecture!

On se retrouve à Brooklyn, où un mystérieux magasin (style épicerie/drugstore) appelé BY (pour Baba Yaga) vient quand on chante la bonne chanson, mais la plupart des clients qui y entrent finissent décapités et leurs têtes sont enfoncées sur de haut piquets dans le stationnement. Vassa échappe de justesse à la mort, mais commence ainsi un périple de trois nuits où elle doit travailler au BY pour retrouver sa liberté et résoudre le problème des nuits qui sont devenues plus longues. Elle sera aidée de sa poupée et autres personnages secondaires.

Le concept du livre n’est pas mauvais du tout et (surtout) lorsqu’on a lu le conte original avant et qu’on peut faire des parallèles entre les deux, c’est vraiment intéressant. Par contre, ce qui m’a déçu de ce livre, c’est qu’on doit constamment lire entre les lignes, il y a beaucoup de paraboles, et il est difficile d’imaginer les descriptions de l’auteur. Je dois dire qu’après avoir le les trois quarts du livre, j’avais de plus en plus hâte de l’avoir fini pour passer à autre chose. Je suis d’habitude vraiment passionnée par tout ce qui a rapport aux contes/ légendes/ folklore, mais ce livre n’a pas capté mon attention. Il y a des détails intéressants, mais trop de «tournage autour du pot».

Note: 2.5/5

J’espère que vous passez un bon début d’été! J’ai très hâte à mes vacances au mois d’août! 🙂 Quand sont les vôtres? Je vous souhaite une belle semaine!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s