Coups de coeur de Mango #10 : La Part de l’autre

Ce qui est bien avec la bibliothèque, c’est que parfois on tombe sur des pépites! Comme j’avais beaucoup trop de choses à raconter sur ce roman, il n’apparaît pas dans ma chronique « Les trésors de la bibliothèque #04 ». Pour l’opinion de Lemon, vous pouvez cliquer ici. Pour la mienne, vous n’avez qu’à continuer plus bas! Bonne lecture!

IMG_20170627_120701

Titre : La part de l’autre

Auteur : Eric-Emmanuel Schmitt

Éditeur : Albin Michel

Collection : –

Date de parution : 2001

Genre : Littérature française, Fiction

Pages : 518

Quatrième de couverture

« 8 octobre 1908 : Adolf Hitler est recalé. Que se serait-il passé si l’École des beaux-arts de Vienne en avait décidé autrement ? Que serait-il arrivé si, cette minute-là, le jury avait accepté et non refusé Adolf Hitler, flatté puis épanoui ses ambitions d’artiste ? Cette minute-là aurait changé le cours d’une vie, celle du jeune, timide et passionné Adolf Hitler, mais elle aurait aussi changé le cours du monde… »

Mon opinion

Mon intérêt pour la Seconde Guerre mondiale a commencé suite à ma première lecture du Journal d’Anne Frank. Depuis, j’ai toujours été fascinée par cette terrible époque. Ou plutôt, c’est la psychologie humaine qui me passionne. Comment une telle brutalité a-t-elle pu naître? Comment un seul homme a-t-il pu réussir à convaincre toute une nation du bien-fondé de ses idéologies antisémites? Dans la voiture, je disais à ma mère combien mon livre était intéressant, et elle m’a rétorqué : « Qu’il n’y avait rien d’intéressant à essayer de comprendre un malade comme Hitler. » Une réaction normale, mais qui m’a quand même bien déçue, car l’ouverture d’esprit est une qualité importante pour moi. N’est-il pas essentiel de se questionner sur la mécanique de pensée d’un homme aussi banal qu’Hitler, qui est devenu le cerveau de toutes ces atrocités? Moi, ça m’intrigue. D’ailleurs, je suis parfaitement d’accord avec l’auteur, lorsqu’il dit dans son journal : « Comprendre n’est pas justifier, Nathalie. Comprendre n’est pas pardonner. Il n’y a même que par la compréhension intime, profonde, de l’ennemi que tu peux te battre avec lui. ».

Cette idée de superposer la vie des deux Hitler était brillante! D’un récit à l’autre, je plongeais dans des émotions contradictoires, me questionnant sur la possibilité de cette fiction. Est-ce qu’Adolf H. aurait réellement pu exister? Est-ce qu’une rencontre avec un psychanalyste compétent aurait pu guérir sa névrose? Au début, les deux Hitler sont égocentriques, méchants et présomptueux. Est-ce qu’une thérapie approfondie aurait pu le sauver de ses démons? Peut-être que oui… Moi qui détestais Adolf H. dans les premiers chapitres, j’ai été surprise – et presque gênée – de développer de l’attachement pour lui (même s’il s’agit de l’Hitler « fictif »). La différence entre les deux hommes est décrite de manière très intelligente. J’ai adoré le contraste entre l’Hitler imbu de lui-même, dogmatique, vivant dans un parfait déni, et l’Adolf H., qui, grâce à Freud, est progressivement libéré de sa colère et de sa peur de l’intimité. Il connaît une véritable évolution sociale dans ses amitiés, ses amours et sa sexualité.

Selon moi, Eric-Emmanuel Schmitt a réussi un tour de maître en combinant réalité et fiction. Il essaie de démontrer que le « mal » se cache en chacun de nous et qu’Hitler n’était, finalement, qu’un homme comme les autres. Il a créé un chef-d’œuvre avec un sujet très tabou. De plus, toutes les références historiques apportent beaucoup de matière à son histoire. C’était mon premier roman de cet auteur (eh oui!) et son écriture m’a enchantée, séduite. Une plume extraordinaire et poétique.

Ma note : ♥♥♥

Une histoire riche et captivante qui m’a donné envie de connaître davantage cet auteur! N’hésitez pas à me mettre des suggestions dans les commentaires! Avez-vous lu ce roman? Qu’en avez-vous pensé? J’attends vos réponses avec impatience. N’oubliez pas de jeter un petit coup d’œil à ma PAL 2017 que j’update de temps à autre !

Publicités

2 réflexions sur “Coups de coeur de Mango #10 : La Part de l’autre

  1. AMBROISIE dit :

    Ca fait tellement que ce livre je l’ai dans ma PAL qu’il serait temps que je le lise. J’en avais entendu parlé par une amie et comme toi cette période me fascine, je sais qu’il existe des gens monstrueux mais à ce point là on se demande vraiment s’ils sont humains. C’est pour ça que je dois lire ce livre, pour trouver de l’espoir.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s