Chroniques de Mango #10 : Un doux pardon

J’étais impatiente de commencer ce roman, étant donné le coup de cœur absolu que j’ai eu pour Demain est un autre jour. Je pense sincèrement que cette année 2017 sera remplie de superbes lectures! Je suis réellement contente de me diversifier à ce niveau-là. N’hésitez pas à consulter ma PAL 2017 de temps en temps si ça vous intéresse! J’y ajoute de nouveaux titres et la modifie très souvent ♥

Titre : Un doux pardon

Auteur : Lori Nelson Spielman

Éditeur : POCKET

Collection : Pocket

Date de parution : Juillet 2016

Genre : Littérature Américaine

Pages : 441

 

Quatrième de couverture

Il suffit parfois d’une simple pierre pour faire basculer le destin. Une simple pierre ou plutôt deux, arrivés par la poste. Hannah Farr, animatrice télé en plein flottement tant professionnel qu’amoureux, se trouve ainsi face à un choix. Renvoyez l’une de ces pierres à celle qui la martyrisa enfant, c’est lui accorder son pardon. Mais à qui adresser la seconde, censée perpétuer la chaîne ? S’il est facile de pardonner, demander des excuses peut à jamais changer le cours d’une vie…

Mon opinion

Ce roman est passé à un cheveu d’être un coup de cœur ! J’admets que son premier roman, qui reste pour l’instant indétrônable, m’a spécialement ému et bouleversé (si vous avez loupé l’article, cliquez ici !). Néanmoins, quel bonheur de retrouver ce sentiment de dépassement soi et d’accomplissement personnel. Cette brillante écrivaine réussi à recréer cette même atmosphère « douillette » que l’on retrouve dans son premier roman. Mais, attardons-nous sur le nouveau thème qu’elle explore ici ; le pardon. Au début, le phénomène des pierres est assez mignon… mais (il y avait forcément un « mais » !) les personnages deviennent tous si ridiculement obsédés par ce besoin démesuré de se repentir de leurs mensonges, que l’idée perd graduellement de son charme…

Si Brett (Demain est un autre jour) m’a conquise au bout de quelques pages, Hannah ne m’a pas inspiré la même affection. Sa personnalité est sympathique, mais son côté superficiel assombri quelque peu ses qualités. On passe de la reine du pain au grand cœur, à la présentatrice de talkshow complètement désespérée… D’ailleurs, toute cette ambiance télévisuelle ne m’a pas accroché. J’aurais espéré une carrière plus… originale! Hannah n’est pas assez travaillée à mon goût. RJ avait beaucoup de potentiel, mais il n’était pas assez ancré dans l’histoire pour que je m’y attache.

Ce roman est tout de même agréable à lire et j’ai passé un bon moment. Cependant, c’est vrai que je me suis rapidement lassée du « grand secret » d’Hannah. Il y a quelques longueurs et on aimerait être éclairé au bout d’un moment! Avoir des réponses! De plus, la réaction de sa mère et son obstination m’ont plutôt bien énervé. Finalement, je m’attendais à une meilleure fin. En me relisant, ma chronique me semble plutôt négative… Je persiste à dire que c’est un bon petit roman, mais qu’il manque seulement une mini étincelle pour en faire un incontournable.

Ma note : 3.5/5

Je suis convaincue que cet auteur nous réserve bien des surprises et j’espère qu’elle écrira d’autres romans! Qu’en avez-vous pensé? Vous avez aimé? Avez-vous lu son premier roman? Merci à mes parents d’avoir acheté ce mobilier d’extérieur rouge pour leur petite terrasse, car ça m’a donné l’idée de cette photo! Bonnes lectures à tous!

Publicités

2 commentaires sur « Chroniques de Mango #10 : Un doux pardon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s