Les trésors de la bibliothèque #03, par Mango

C’est fou à quel point je lis depuis mon retour à l’école! Juste la semaine dernière, j’ai terminé trois romans! Je commence également à être moins intense vis-à-vis de la protection de mes précieux livres (je fais moins de crises cardiaques en m’apercevant que les coins sont courbés, par exemple, à cause de mon sac à dos). Je songe aussi à m’acheter un bon coussin moelleux, étant donné que je passe mes pauses assise dans les couloirs à dévorer toutes ces histoires! Sur une autre note, Lemon et moi publierons notre première lecture commune à la fin du mois, ainsi qu’un extra! Ne manquez pas ça! Donc, cette fois-ci, j’ai opté pour deux romans fantastiques (qui m’ont changé un peu des thrillers) et la suite de Si je reste.

couv52560423Titre : Cinder

Auteur : Marissa Meyer

Éditeur : POCKET

Collection : Les Chroniques Lunaires

Date de parution : Avril 2013

Genre : Adolescent, Fiction

Résumé : Cinder est une jeune mécanicienne vivant à Neo-Bejing, une Communauté qui a pris forme après la Quatrième Guerre Mondiale, et qui est affligée par une terrible pandémie. À moitié cyborg, Cinder est la honte de sa belle-mère, qui l’exploite. Rien ne prédisposait une rencontre entre elle et le prince, mais celui-ci débarque un jour dans son échoppe pour faire réparer son androïde. De là, une multitude de mésaventures et de découvertes s’enclencheront… Est-ce que Cinder sait réellement d’où elle vient? Pourquoi le Dr. Erland l’a considère-t-il comme le spécimen « parfait » ?

Mon opinion

Une magnifique surprise pour ce roman! Malgré une ou deux longueurs (et une profonde aversion pour la reine Lunaire…), Cinder reste une réécriture rafraîchissante et truffée d’originalité. Une dystopie à saveur « steampunk » qui m’a enchanté! C’est le genre de roman où je réussis parfaitement à me fondre dans l’histoire, à imaginer les personnages, les paysages et autres petits détails. J’ai beaucoup aimé cette version de Cendrillon, qui est plus garçonne, dotée d’un humour noir et d’une bonne répartie. Son duo avec Iko est tordant. Les moments clés restent très prévisibles, mais le contenu est suffisamment intéressant pour qu’on se demande comment les choses se dérouleront. J’aimerais bien lire la suite, mais je pense que je continuerai à les emprunter à la bibliothèque!

Note : 3.5/5

Citations préférées

« … Elle avait juré de ne plus jamais le remettre, mais en cet instant il lui paraissait si précieux qu’il aurait pu être en cristal… »


 

Titre : Là où j’iraicouv15183804

Auteur : Gayle Forman

Éditeur : POCKET

Collection : Pocket

Date de parution : Décembre 2011

Genre : Littérature Américaine

Résumé : Mia s’est réveillée de son coma. Depuis trois ans, elle a complètement coupé les ponts avec Adam. Entre-temps, celui-ci est devenu une rock star adulée, vivant avec sa nouvelle petite-amie, Bryn. Et pourtant, Adam n’arrive toujours pas à comprendre ce qui s’est passé entre eux. Il est hanté par ces questions restées sans réponse et par la promesse secrète qu’il a faite à Mia. Un soir, alors qu’il déambule incognito dans les rues de New-York, il tombe par hasard sur une affiche de la belle violoncelliste. Assistant à son concert, ils se retrouvent de nouveaux en face de l’autre. Est-ce réel? Est-elle vraiment devant lui après trois ans de silence ? Est-ce que leur amour perdu pourra renaître?

Mon opinion

Ce roman, relaté du point de vue d’Adam, est un vrai délice. Si j’ai un peu de mal avec le stéréotype de la « rock star », j’ai plutôt apprécié la rage et le désarroi de ce personnage, qu’il perde totalement le contrôle à plusieurs reprises et qu’il ne soit pas uniquement qu’une carcasse vide. J’ai aimé que l’on découvre les petits moments de convalescence de Mia et la réaction d’Adam après son départ inexpliqué. Êtes-vous comme moi? Plus les personnages souffrent et plus l’intensité de l’histoire vous plaît? Bref, j’appréhendais assez ma lecture, car la fin avait intérêt à être à la hauteur! Et… je préfère que le suspense soit total, alors je n’en dirai pas plus. Comme le premier tome, c’est un roman facile à lire, « léger » et agréable.

Note : 4/5

Citations préférées

 « … Et je continuerai. J’en suis sûr désormais. Quitte à la reperdre mille fois, je referais mille fois cette promesse pour l’entendre jouer comme hier soir ou pour l’avoir en face de moi dans le soleil du matin. Ou même simplement pour savoir qu’elle existe quelque part. Vivante. »

« Mia me regarder lâcher les grandes eaux sur cette promenade. Je me fissure et ça sort à gros bouillons… Elle doit penser que c’est le chagrin qui jaillit ainsi. Mais non. Je ne pleure pas de chagrin. Je pleure de gratitude. »


 

couv14471559Titre : Animale : la malédiction de Boucle d’Or

Auteur : Victor Dixen

Éditeur : GALLIMARD

 Collection : –

Date de parution : Novembre 2013

Genre : Adolescent, Fiction

Résumé : Blonde a dix-sept ans et ne connaît que les murs sombres et froids de Saint-Ursule, où les sœurs l’on recueilli des années plus tôt. Obligée, par ses tutrices adoptives, de cacher sa longue chevelure tissée de fils d’or et ses iris d’un bleu cristallin, la jeune femme ne se doute nullement de sa véritable nature… Par un concours de circonstances, Blonde découvrira un à un les mystères de sa famille, prenant conscience qu’elle n’est pas uniquement cette recluse chétive du couvent de Saint-Ursule. Blonde possède aussi un côté plus fougueux et animale… Cette demoiselle à la beauté déroutante porte en elle un terrible secret…

Mon opinion

Mon opinion est… mitigée? J’étais très enthousiasme à l’idée de lire ce roman. Je trouvais la couverture tout simplement magnifique et un poil mystérieuse! Je ne m’attendais aucunement à ce genre de contexte, n’ayant pas réellement prêté attention à la quatrième de couverture. Je pense que c’est une bonne réécriture de conte. Originale et plus sombre. J’admets que la richesse du vocabulaire m’a séduite. C’est le genre de plume qui capte mon attention et qui caresse le bleu de mes iris (ouh, me sentirais-je poète ce soir?). La beauté des paysages a aussi été un facteur accrocheur. Toutefois, le roman est un tantinet assombri par quelques longueurs et, bien que très minimes, ça s’étirait à certains moments. Bizarrement, ça ne m’a pas empêché de le terminer. Les révélations de chaque chapitre sont plutôt captivantes et l’histoire possède un charme indéniable. Je sais qu’il y a un deuxième tome. Je suis curieuse de connaître la suite, mais inquiète car cette fin aurait été pleinement satisfaisante.

Ma note : 3.5/5

Citations préférées

 « Les âmes généreuses ne sont pas toujours celles que l’on pense, dans un monde où un riche aristocrate est prêt à tous les crimes pour sécuriser son bien, où une vieille dame sans famille ni domicile offre ses économies sans une seconde d’hésitation pour une cause qu’elle estime juste… »

J’espère que vous avez apprécié la diversité de ma sélection, hé hé! En ce moment, je suis retombée sous le charme de Guillaume Musso avec « Et après… » et j’essaie de lire toute ma collection! Si ça vous intéresse, j’ai fait un petit update de ma PAL 2017. Avez-vous lu ces romans? Vous en avez pensé quoi? Je profite de l’occasion pour remercier, une fois de plus et du fond du coeur, tous nos abonnés et les gentilles personnes qui interagissent avec nous soit en commentaire, soit sur notre page Facebook!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s