Coups de coeur de Lemon: Tolstoï & Dostoïevski.

Aujourd’hui on parle auteurs Russes et d’un EPIC FAIL de ma part!

Alors aujourd’hui étant le troisième mardi du mois, je publie habituellement une chronique culinaire et/ou un diy. J’avais la fantastique idée de vous concocter un spécial Pâques, mais il se trouve que dans ma tête, Pâques était à la fin du mois, pas dimanche dernier…

Voilà le gros fail! Alors je vais plutôt vous préparer un spécial printemps qu sera publié sous peu!

Venons en maintenant à notre article d’aujourd’hui! Je combine deux coups de coeur au lieu d’un, car ces deux romans m’ont parus semblables en plusieurs points: 

  • Le Diable, par Léon Tolstoï
  • La femme d’un autre et le mari sous le lit, par Fiodor Dostoïevski

Il s’agit de deux petits livres de même pas 100 pages chaque, qui relatent de sujets très profonds, en les abordants toutefois de manière comique.

Dans Le Diable, le personnage principal fait face à un dilemme qui petit à petit le rend fou. Alors que pour nous, le problème semble léger, quand on se met à sa place, qu’on repense à des situations difficiles qu’il nous est arrivé de vivre, ou encore qu’on pense aux moeurs de cette époque, on comprend son malheur. Le tout est très bien structuré, le fait que le livre soit court rend le tout intéressant et pas du tout redondant. C’était mon premier roman de Tolstoï et j’ai bien hâte d’en lire d’autres, dont évidemment Anna Karénine. C’est un auteur qui me semble être capable d’avoir beaucoup de détails et d’idées, tout en étant capable de suivre une ligne directrice sans s’égarer.

La femme d’un autre et le mari sous le lit relate la courte histoire d’un homme qui essaie de prendre sa femme en plein délit d’adultère. Là encore, on peut se mettre à la place du personnage principal et se remémorer toutes les folies qu’on a pu faire pour quelque chose soit d’absolument banal, ou à quel point un simple petit détail peut nous faire imaginer toutes sortes de choses. Le mari se met dans des situations assez embarrassantes pour parvenir à ses fins, à vous de découvrir si ses tentatives porteront leurs fruits!

Comme mentionné plus haut, je trouve que le style de ces deux auteurs sont semblables pour ces deux livres, il me faudra lire davantage de leurs romans pour avoir une meilleure idée du style de chacun.

Avez-vous lu des oeuvres de ces auteurs? N’hésitez pas à me recommander vos favoris! Je vous souhaite à tous une très belle et douce semaine!

 

Publicités

2 réflexions sur “Coups de coeur de Lemon: Tolstoï & Dostoïevski.

  1. lectureenfantparent dit :

    J’ai lu La femme d’un autre et le mari sous le lit de Dostoievski il y a quelques jours et j’ai apprécié cette nouvelle aux allures de vaudeville.
    J’aime beaucoup cette collection Folio 2€ et j’en ai toujours un dans mon sac : dès que j’ai quelques minutes d’attente, je me plonge dans un de ces petits livres !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s