Chroniques de Lemon: Sept jours pour une éternité, par Marc Levy.

«Elle se retourna avec l’intention de le remercier et de le congédier, mais elle fut aussitôt saisie par les yeux qui la dévisageaient. Tous deux se regardèrent longuement sans rien pouvoir se dire. Lucas aurait voulu parler, mais aucun son ne sortit de sa gorge. Silencieux, il scrutait les traits de ce visage féminin aussi troublant qu’inconnu.»

Synopsis (quatrième de couverture): «Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi… Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents… Lucas et Zofia auront sept jours sur terre pour faire triompher leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes… En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose… Que l’ange et le démon se rencontreraient…»

Bonjour à tous, j’espère que vous avez passé un beau temps des fêtes! J’aurais peut-être dû commencer l’année du bon pied avec un coup de coeur, mais j’ai décidé d’y aller pour un flop! Mon avis ne fera peut-être pas l’unanimité, je sais que les romans de Marc Levy sont d’ordinaire très appréciés, mais celui-ci ne m’a pas autant plu que, disons, «Et si c’était vrai». Il s’agit pour moi d’une relecture; je l’avais lu adolescente, mais je ne me souvenais quaisment plus de l’histoire, alors j’ai profité du fait qu’il était à la bibliothèque de mon emploi pour me replonger dans cette histoire.

Le principe de l’Ange et du Démon s’affrontant pour faire triompher leur clan est excellent selon moi, mais le potentiel se trouve malheureusement gâché par un livre un peu trop court, et un total changement de direction. Je suis désolée de dire que cette histoire est une véritable Mary-Sue. Au début du livre, Lucas est dépeint comme un véritable «Bad Boy», semant le chaos et la désolation partout où il passe, mais il ne faudra évidemment qu’une femme pour le changer. La relation entre les personnages évolue beaucoup trop vite, et alors qu’on s’attend à diverses tentatives de Lucas et Zofia pour faire avancer leur cause, tout ce qu’on obtient sont divers petits problèmes, et le plus gros dilemme de «peuvent-ils réellement être ensemble»?

Il y a malgré tout des personnages intéressants et le fait que ça se passe à San Francisco ajoute un certain charme. Bref, une lecture pas désagréable, mais un très bon potentiel inexploité à sa juste valeur.

Note: 2/5

Avez-vous déjà lu ce livre? Qu’en avez-vous pensé? Je suis curieuse de connaître votre opinion à propos des livres de Marc Levy! Je vous souhaite à tous une bonne semaine, et bonne lecture!

 

Publicités

3 réflexions sur “Chroniques de Lemon: Sept jours pour une éternité, par Marc Levy.

  1. darkhippos dit :

    Cela fait extrêmement plaisir de trouver quelqu’un qui a le même avis que moi sur ce roman ! L’idée de départ était très bien trouvée mais l’auteur s’embarque très rapidement dans une histoire d’amour à l’eau de rose, du déjà-vu, alors qu’il nous promettait un récit inédit. Lorsque je l’ai lu j’ai été assez déçu… Et l’histoire, comme tu le soulignes très bien, va beaucoup trop vite. Enfin bon, un beau flop pour moi aussi !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s