Chroniques de Mango #03 : Le Montespan

Comme le monde est petit! En ajoutant Le Montespan à mes lectures sur Livraddict (un incontournable pour les adorateurs de littérature), je me suis rendu compte que c’est Jean Teulé qui a aussi écrit Le magasin des suicides. Je connais cette œuvre grâce au film du même nom, qui était assez sympa, quoiqu’un peu bizarre. Bref, tout ça pour dire que, j’ai enfin terminé cette lecture qui « traînait » sur ma table de chevet depuis deux mois!

Fiche du roman

Titre : Le Montespan

Auteur : Jean Teulé

Éditeur : Pocket

Collection : Pocket

Date de parution : Avril 2019

Genre : Littérature Française

Pages : 306

Quatrième de couverture

Au temps du Roi-Soleil, avoir sa femme dans le lit du monarque était une source de privilèges inépuisable. Le jour où Louis XIV jeta son dévolu sur Mme de Montespan, chacun, à Versailles, félicita le mari. C’était mal connaître Louis-Henri Pardaillant, marquis de Montespan…

Passionnément amoureux de son épouse, Louis-Henri prit très mal la chose. Il orna son carrosse de cornes gigantesques, entreprit de mener une guerre impitoyable contre celui qui profanait une union si parfaite, et poursuivit de sa haine l’homme le plus puissant de la planète pour tenter de récupérer sa femme…

Mon opinion

L’époque de la monarchie française, les grosses robes de taffetas et Marie-Antoinette m’ont toujours charmé (le Comte de Monte-Cristo est, d’ailleurs, sur mon interminable wishlist!). Ce roman, qui était dans une pile de gratuités à l’achat de plusieurs formats de poche, m’a donc semblé plus intéressant que les autres. Sincèrement, je ne m’attendais pas à grand-chose. D’habitude, ces livres gratuits ne m’inspirent pas confiance… Que dire de celui-ci? Ce n’est, ni un coup de cœur, ni un incontournable. Au début, l’histoire m’a vaguement fait penser à celle de Raoul et Christine dans : L’homme au masque de fer, de Randall Wallace (un très bon film si vous ne connaissez pas, et qui est basé sur un vrai mythe). Ça m’a intrigué ! Je me demandais si Louis-Henri – le personnage principal – réussirait à récupérer sa femme. Si oui, comment y parviendrait-il? J’ai apprécié que l’auteur reste fidèle aux mœurs de l’époque et qu’il dépeigne la France telle qu’elle était en ce temps-là, même si les descriptions sont parfois peu ragoûtantes.

Puis, je me suis rapidement lassée des malheurs incessants du marquis de Montespan, de son agonie démesurée et de son aveuglement pour une femme égoïste, cruelle et manipulatrice. Vers la moitié du roman, les mésaventures de ce pauvre homme commencent à être un tantinet redondantes. Si j’ai continué ma lecture, c’est parce que j’ai découvert, entre-temps, que la famille de Montespan avait réellement existé, et que l’histoire s’inspirait de certains évènements (la marquise qui devient la maîtresse du Roi-Soleil, en autres). Grâce à cet élan de curiosité, je me suis rendue jusqu’à la fin. Malheureusement, le rythme reste assez plat et on ne s’attache pas assez aux personnages.

Comme je le disais dans l’introduction, ça m’a pris deux mois avant de le terminer. C’est la première fois qu’un petit roman me prend autant de temps à lire. Je ne dirai pas que j’ai détesté ma lecture. Cependant, je n’étais pas particulièrement enthousiasme de replonger dans l’histoire. Ce qui est un peu dommage. De plus, j’aurais aimé qu’on connaisse davantage la vie de la marquise et son opinion sur la situation. Je pense que Jean Teulé lui a consacré un livre.

Ma note : 2.5/5

Qu’avez-vous pensé de ce roman? Connaissiez-vous Jean Teulé? Avez-vous lu : Le Magasin des Suicides? Aimez-vous les romans d’époque? N’hésitez pas à me rejoindre en commentaire pour en discuter. Merci à tous ceux qui prennent le temps de lire nos articles, de laisser des commentaires et de s’abonner. Ça nous encourage beaucoup et nous adorons partager avec vous. Nous travaillons fort pour la planification de novembre et espérons que ça vous plaira! Passez une très belle journée et bonnes lectures!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s