Coups de coeur de Lemon: Comment braquer une banque sans perdre son dentier, par Catharina Ingelman-Sundberg

«La vieille dame empoigna son déambulateur, accrocha sa canne à côté du panier en essayant de se donner un air déterminé. Être une bonne femme de 79 ans sur le point de commettre son premier hold-up, cela exigeait une certaine autorité.»

img_20160911_124754

Synopsis (quatrième de couverture):  Ils sont trois femmes, deux hommes : Märtha, Stina, Anna-Greta, le Génie, et le Râteau, chacun 80 ans au compteur. Ils chantent dans la même chorale et dépérissent dans la même maison de retraite à Stockholm. Nourriture insipide, traitement lamentable, restrictions constantes, pas étonnant que les résidents passent l’arme à gauche… Ils ne vivront pas un jour de plus dans ce mouroir. Un brin rebelles et idéalistes, les cinq comparses décident de se lancer dans le grand banditisme. Avec leurs cheveux blancs et leurs déambulateurs, ils s’apprêtent à commettre le casse du siècle. Mais l’aventure s’emballe et rien ne va se passer comme prévu…

Mon avis: Quelle excellente et agréable lecture que ce livre! C’est rafraîchissant d’avoir des personnages qui sont loin de ce qu’on retrouve habituellement dans les romans d’aventures. Ce livre montre une autre facette de nos vieillards; on a souvent tendance à voir les personnes âgées comme de vieux radoteurs qui mangent des «paparmanes» roses, alors qu’ils sont en réalité bien vifs d’esprits et très intéressants!

Ici, nos cinq comparses ont un plan en béton: organiser un gros coup et se faire une tonne de fric, cacher l’argent, aller en prison (qui a réputation d’être bien plus confortable que la plupart des maisons de retraite…), et récupérer le butin à leur sortie. Facile non? Mais bien évidemment, des tonnes d’obstacles et d’imprévus se dresseront sur leur chemin! J’ai aimé l’idée que personne n’imagine que des vieillards puissent trafiquer quoique ce soit, ils ont l’air si innocent avec leurs marchettes et cheveux blancs!

J’ai dévoré ce bouquin en un rien de temps, passant d’une page à l’autre avec avidité, me demandant comment ils allaient bien pourvoir réussir à s’en sortir avec toutes leurs manigances! Même si l’histoire est peu probable, il n’arrive rien qui soit TROP tiré par les cheveux. Les personnages sont attachants et le tout bien décrit, sans trop de détails pour nous assommer mais juste ce qu’il faut pour nous faire tout imaginer avec précision. L’auteur a su ajouter de la personnalité au récit, et on reste captivé du début à la fin!

Avez-vous déjà lu ce livre, ou l’intention de le lire? Laissez-moi un commentaire avec vos impressions, et nous on se retrouve la semaine prochaine!

Note: 5/5

Publicités

3 réflexions sur “Coups de coeur de Lemon: Comment braquer une banque sans perdre son dentier, par Catharina Ingelman-Sundberg

  1. darkhippos dit :

    Honnêtement, je ne comptais pas lire ce roman, mais c’était avant de lire cette chronique ! Généralement, j’aime beaucoup les histoires qui parlent de personnes âgées de façon décalée (oui je sais je suis bizarre x) ) alors je ne doute pas que celle-là pourrait me plaire. Un nouveau livre ajouté à ma wish-list : hâte de pouvoir le découvrir !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s